Comment comprendre les « communs » : Elinor Ostrom, la propriété et la nouvelle économie institutionnelle

Date du jour : 07.06.2020
Catégorie du document : Articles scientifiques
Discipline : Sociologie / Philosophie
Nom du ou des auteurs : Olivier Weinstein
Date du document : 01.10.2013
Résumé / Abstract : "L’objet de cet article est d’analyser la théorie institutionnaliste d’Elinor Ostrom, dans ses rapports à la « nouvelle économie institutionnelle », et plus particulièrement aux analyses qui, à la suite du papier de Coase sur les coûts sociaux, donnent une place privilégiée à la question de la propriété. Cela nous permettra de mettre en évidence des aspects essentiels de la théorisation d’Elinor Ostrom, et les questions qu’elle soulève. Nous procéderons en trois étapes. Nous rappellerons tout d’abord quelles sont les références théoriques principales qui sont à la base de ses analyses des ressources en pool commun (Common Pool Ressources), et qui marquent certaines de ses orientations. Nous nous attacherons ensuite à explorer les traits essentiels de l’institutionnalisme d’Elinor Ostrom, confrontés au nouvel institutionnalisme. Pour cela, nous considérerons tout d’abord ses analyses, originales et importantes, sur les règles et les normes, et sa conception des comportements économiques, puis sa théorisation des droits de propriété et des conditions de sélection des formes de propriété et des institutions, dans la perspective d’une confrontation à l’idée de « théorème de Coase généralisé ». Cela nous amènera, en conclusion, à des interrogations sur les conceptions d’Ostrom sur les institutions et les communs, et à des axes possibles de dépassement."