Yunohost

Un serveur personnel pour partager ses données et héberger des services


Dans l'inclusion du numérique dans la démarche de transition écologique subvient la question de réduire l'empreinte des usages des services en lignes. Ces outils sont bien utiles pour faciliter la travail collaboratif, le partage d'informations ou de données. Ils permettent également de pouvoir travailler à une large échelle en évitant les déplacements longues distances. Yunohost est un projet open source dont l'objectif est de diffuser un moyen simple d'auto-héberger ses services web chez soi. Il est possible de faire son serveur à partir de différents supports comme un vieux PC, une carte ARM ou dans mon cas une Raspberry Pi . Afin de limiter au maximum l'empreinte carbone d'un tel système, il faudra lui offrir une énergie électrique auto générée. Auquel cas veiller à avoir un courant stable pour permettre un accès aux services sans coupures.


Date de début du projet : Février 2021
Etat du projet : En validation

image Tuto_Yunohost.png (8.8MB)

Niveau : Intermédiaire
Prix : ~ 100 euros Plus abonnement internet normal
Temps : Quelques heures à deux jours
Prérequis : Avoir une connexion internet fixe assurée par un routeur domestique (de préférence freebox, éviter Livebox)
Les outils disponibles : Consulter le catalogue des outils disponibles sur Yunohost
Essayer l'interface avant d'installer : Plateforme de demo login : demo mp : demo

0.1. Matériel et fournitures

0.2. Outillages et accessoires

  • Un écran HDMi
  • Un câble micro HDMI mâle to HDMI mâle
  • Un clavier USB
  • Une souris USB
  • Gaine thermorétractable
  • Fer à souder





image raspberryb.png (0.1MB)

1. Partie 1 : Installer et démarrer Yunohost

  • Flasher la raspberry sur Yunohost
  • Créer un compte
  • Rediriger le serveur sur un nom de domaine pour la retrouver hors réseau local
  • Sécuriser l'accès au serveur

Comment faire ?


A retenir

  • Comme indiqué sur le tutoriel on peut utiliser Etcher pour flasher la carte SD. Pour ma part avec Linux j'utilise plutôt Raspberry Pi Imager
    • Après avoir flashé la carte SD au premier démarrage il peut être nécessaire de démarrer en branchant la raspberry sur un écran pour s'assurer de la connectivité au réseau, de configurer le mot de passe et trouver l'adresse IP (192.168.x.y.)
    • Dans un terminal taper "ifconfig" pour lire l'IP local sur la ligne commençant par "eth0"
    • Ou on peut aussi se référer à ce tutoriel pour trouver l'adresse local
  • Par défaut l'identifiant du Yunohost est "root", vous devrez proposer un mot de passe à la post installation.
  • /!\ Attention, votre clavier est probablement en qwerty. Pour changer l'agencement, suivre ce tutoriel .
  • Pour contrôler la raspberry sans clavier, on peut se connecter en ssh. Pour cela depuis un PC sur Linux, on entre dans un terminal la commande (en remplaçant l'iP par l'IP du serveur :
    • ssh root@192.168.x.y
  • J'ai défini moi même un nom de domaine (gleguencloud.xyz) par ovh, ce nom me coûte moins d'un euros par an.
    • Commander le nom de domaine seul, sans hébergement auprès d'un fournisseur comme ovh, gandi ou one.
    • Configurer le DNS en suivant les recommandations de Yunohost
    • Dans le DNS, il faut spécifier une redirection sur l'IP du routeur internet
    • Demander une IP routeur Fixe au fournisseur d'accès (gratuit chez free, payant chez Orange)
  • Pour finir il faut informer la boxe que ce nom de domaine cherchera la raspberry, pour cela il faut depuis l'interface d’administration du routeur :







image harddisk_b.png (56.9kB)

2. Partie 2 : Installation des outils

  • Installer et utiliser ses outils ;
  • Rediriger le stockage sur un disque dure externe (par défaut le stockage se fait sur la carte micro SD de la Raspberry pi) ;

Comment faire ?


A retenir







image fan_b.png (0.1MB)

3. Partie 3 : Le système de refroidissement

  • Permettre à la Raspberry de régulariser sa température ;
  • Préserver le serveur dans la durée ;

Comment faire ?


A retenir

  • Pour ma part, j'ai changé le seuil de déclenchement
    • Haut à 55°C
    • Bas à 45°C
  • Il est nécessaire de paramétrer la Raspberry pour éxecuter ce script au démarrage
  • Utile : La commande pour lire la température du CPU :
    vcgencmd measure_temp



4. Ce qui est en contrôle par l'essai

  • La Raspberry stocke-t-elle bien l'ensemble des données sur le disque dur ?
  • Où retrouver les données sur l'arborescence du disque dur en cas de crash de la Raspberry ?
  • Vaut-il mieux un disque à plateau ou SSD ?
  • Quelle est la consommation électrique du système ?
  • Quelle est la durée de vie de l'ensemble dans cette configuration ?
  • Concevoir une boite dans laquelle l'ensemble (Raspberry + Disques durs puissent rentrer)


credits : Yunohoste est sous licence CC-by-sa 4.0. Icons raspberry.png made by freepik from www.flaticon.com / icons hard_disk.png made by payungkead from www.flaticon.com